Débats, tables-rondes, rencontres croisées FavoriteLoadingajouter à vos favoris Partager

Mer­credi 13 avril > dimanche 17 avril
Débats, tables-rondesRen­contres croi­séesRen­contres en langue originale

Débats, tables-rondes

Lit­té­ra­ture jeu­nesse et ori­gines
Jour­née de réflexion en par­te­na­riat avec Médiat Rhône-Alpes et le CRDP de l’Académie de Gre­noble.
9h30-12h
Des mots et des images, le jeu des ori­gines

Avec Anne-Laure Cognet, char­gée de mis­sion Europe à la Biblio­thèque natio­nale de France
(Centre natio­nal de la lit­té­ra­ture pour la jeu­nesse)
Quand la lit­té­ra­ture jeu­nesse parle d’Histoire et de société
Avec Ber­til Hes­sel, direc­teur d’Oskar édi­tions pour les  col­lec­tions «His­toire et société» et «Culture et société».

14h-17h : ren­contres et échanges avec Rémi Cour­geon, auteur illus­tra­teur ; Raphaële Mous­sa­fir, roman­cière et comé­dienne ; Hélène Rac­jak, auteur illus­tra­trice de docu­men­taire.
Mer­credi 13 avril – 9h30-17h — Biblio­thèque Kateb Yacine – Audi­to­rium

Grand’Place tram A arrêt Pôle Sud –
Rens – CRDP : tél. 04 76 74 74 03

Pro­gramme de la jour­née en téléchargement

La grotte Chau­vet : l’art des ori­gines
grotte_ChauvetLa grotte Chau­vet (Ardèche) a été ornée voilà 35 000 ans par des hommes venus de l’Est, les Auri­gna­ciens. Ce monde froid peu­plé d’animaux majes­tueux a été mis en scène sur les parois avec des tech­niques artis­tiques, telle l’estompe, que l’on croyait devoir à la Renais­sance ita­lienne. Avec la grotte Chau­vet, chef d’œuvre de l’humanité, nous côtoyons véri­ta­ble­ment l’art des origines.

Avec Chris­tine Bon­ne­tain (Ser­vice de la Conser­va­tion de la grotte Chau­vet) et David Huguet (chargé de pro­jets cultu­rels de l’Espace de res­ti­tu­tion de la grotte Chauvet)

Mer­credi 13 avril — 18h30
Museum de Gre­noble — Auditorium

Ren­contres croisées

Voix mexi­caines

David Toscana©GaillardeEduardo Anto­nio Parra © Marcelo Uribe

Deux écri­vains mexi­cains, deux regards acé­rés, entre réa­lisme et oni­risme. Dans des registres dif­fé­rents, l’un cor­ro­sif, l’autre fan­tasque, cha­cun d’eux fait voler en éclats les cer­ti­tudes romanesques.


David Tos­cana (Un train pour Tula, Zulma, 2010) et Eduardo Anto­nio Parra (Limites de la nuit, Zulma, 2011)
En par­te­na­riat avec le Fes­ti­val CoLi­briS et l’association Des auteurs aux lecteurs.

Mer­credi 13 avril, 18h30 – Biblio­thèque Centre ville
Jeudi 14 avril, 10h – Gre­noble École de Mana­ge­ment (GEM) — Ren­contre en espagnol

Cock­tail d’inédits
Lec­tures croisées

Pour une mise en bouche, nos invi­tés offrent aux lec­teurs quelques pages de leurs inédits. Avec Jean-Noël Blanc, Mary­line Des­biolles, Theo Hakola et Leïla Seb­bar
Jeudi 14 avril, 18h30 – Biblio­thèque Centre ville

Ecou­ter lire : l’avenir du livre audio
Le livre audio se déve­loppe. Des textes enre­gis­trés par leurs auteurs ou des comé­diens de talent per­mettent aux non-voyants (mais pas seule­ment) d’accéder à la lit­té­ra­ture par l’écoute. Com­ment sou­te­nir des poli­tiques édi­to­riales ambi­tieuses pour le plai­sir de tous ?

Avec Auré­lie Kief­fer, pré­si­dente de l’association Lire dans le noir, Yves Blan­chard repré­sen­tant des Don­neurs de voix, Raphaële Mous­sa­fir, roman­cière et comé­dienne.
Ven­dredi 15 avril, 14h30 – Mai­son du Tourisme

Sur les pas de Sten­dhal
H. B. Stendhal_Bibliothèque d'étude Grenoble


Henri Beyle se doutait-il que ses «happy few» seraient si nom­breux à pui­ser dans son écri­ture le goût pour la pein­ture du monde, l’énergie des sen­ti­ments, l’allégresse des mots… Trois auteurs témoignent de ce qu’ils doivent à Stendhal.

Avec Lio­nel Duroy, Phi­lippe Forest, Theo Hakola.
Ven­dredi 15 avril, 16h – Mai­son du Tourisme



Aux sources bio­gra­phiques de l’écriture
Ecrire naît par­fois d’un bou­le­ver­se­ment intime, s’enracine dans un désastre col­lec­tif ou ser­pente entre les scènes de l’enfance. Les invi­tés dia­loguent sur les sources per­son­nelles de leur écri­ture.
Avec Robert Bober, Alain Flei­scher, Phi­lippe Forest

Samedi 16 avril, 11h – Mai­son du Tourisme

Des vies pas­sées sous silence : la condi­tion d’étranger
Marie Cos­nay est écri­vain, elle a assisté pen­dant des semaines aux audiences de pré­sen­ta­tion d’étrangers devant le Juge des Liber­tés et de la Déten­tion, notant les paroles pour témoi­gner (Entre cha­grin et néant. Audiences d’étrangers, Cadex, 2011).

Guillaume le Blanc ana­lyse en phi­lo­sophe la condi­tion de «l’étranger vaincu» assi­gné aux marges de la société (Dedans, dehors : La Condi­tion d’étranger, Seuil, 2010).
Samedi 16 avril, 17h30 – Biblio­thèque Centre ville

Vers un monde créole ?
«La créo­li­sa­tion du monde, c’est la créa­tion d’une culture ouverte et inex­tri­cable, et elle se fait dans tous les domaines, musiques, arts plas­tiques, lit­té­ra­ture, cinéma, cui­sine (…). C’est une façon de se trans­for­mer de façon conti­nue sans se perdre». Edouard Glis­sant.

Daniel Maxi­min et Ernest Pépin croisent leurs regards sur une culture tra­ver­sée à la fois d’identité et de métis­sage, d’unité et de diversité.

En par­te­na­riat avec le fes­ti­val Les Détours de Babel et l’Observatoire des poli­tiques cultu­relles.
Samedi 16 avril, 16h – Audi­to­rium du Musée de Grenoble

Ori­gine sociale et écri­ture de soi
Avec les armes de la socio­lo­gie et de la lit­té­ra­ture, Annie Ernaux et Didier Eri­bon mènent un tra­vail d’auto-analyse, dévoi­lant un par­cours mar­qué par la rup­ture avec les ori­gines et l’exil social.
Dimanche 17 avril, 11h – Biblio­thèque Centre-ville


Ren­contres en langue originale

Plu­sieurs auteurs invi­tés ren­contrent leur public pour un échange ou une lec­ture dans leur langue d’origine.


David Tos­cana et Eduardo Anto­nio Parra (Mexique)

Jeudi 14 avril, 10h — Gre­noble École de Mana­ge­ment (GEM) — 12 rue Pierre Sémard — 04 76 70 60 60
Tram B, arrêt Palais de Justice

Alan Duff (Nouvelle-Zélande)

Jeudi 14 avril, 18h — Phelma Mina­tec — 3 Par­vis Louis Néel — 04 56 52 91 00
Tram B, arrêt Cité internationale

Mau­ri­zio Mag­giani (Ita­lie)
Ven­dredi 15 avril, 18h30 — Ins­ti­tut cultu­rel ita­lien — 47 ave­nue Alsace-Lorraine — 04 76 46 09 38

John Burn­side (Royaume-Uni, Ecosse)

Ven­dredi 15 avril, 10h — Gre­noble Ecole de Mana­ge­ment (GEM)
Ven­dredi 15 avril, 17h — The Book­worm Café (lec­ture de poèmes) – 91, rue Saint-Laurent — 04 76 25 29 98

Imprimer cette page Imprimer cette page